Mérida
Venezuela
Calle 24, #8-86
Tel/Fax:+58 (0)274 2522080
E-mail: info@guamanchi.com
> Tours
> Observation d’oiseaux
> back to top
Observation d’oiseaux

Venezuela en tant que pays tropical est doté d’une géographie très variée et possède une faune très diversifiée et une flore qui diffère selon les nombreuses régions climatiques. Sa richesse n’est plus a prouver. Durant des millions d’années, distincts écosystèmes se sont développés et ont évolués de manière différente. Venezuela fait partie des 10 pays les plus bio diversifiés.

Le Venezuela est un paradis pour l’observation d’oiseaux. De la végétation typique des Andes et de ses montagnes au bassin du sud du lac de Maracaibo, de l’abondante végétation du Parc Henry Pittier aux vastes plaines des Llanos, des mystérieuses montagne tepuyes à la longue plaine aride du bord de mer des Caraïbes; vous n’aurez que du plaisir à observer les différentes espèces existantes ici. 1382 espèces d’oiseaux sont enregistrés et 46 sont endémiques. Le Venezuela possède plus de 40% d’espèce d’oiseaux détectés en Amérique du Sud.
Mérida est une ville entourée de montagnes. Dans les Andes, il y a une grande diversité de végétation qui va entre la zone de la forêt tropicale (2000 à 3000m) à la zone du Paramo (3000 à 4000m). La région des Andes est caractérisée par un important nombre d’espèces endémiques comme le percefleur de Merida et le héliange à gorge orangé. Parmi les oiseaux les plus observés se trouvent aussi: le geai vert, l’aigle d’Isidore, moqueur des savannes, le tangara bleu et la coracine ignite.
Les températures sont idéales au pied de la cordillère des Andes, du coté de l’état de Barinas. Ce climat privilégié fait qu’une dense végétation y règne et que les orquidées, la mousse, les fougères et les fleurs qui embaument l’atmosphère attirent une multitude d’oiseaux tels que: le pic ouentou, le ara sévère, le conure cuivré, le toucan à bec rouge, le coq de roche andin y les quetzals).
La région des Llanos est riche en faune et est un des meilleurs endroits pour les observateurs d’oiseaux ainsi que les amoureux de la nature et des safaris. La belle savane change de profil quand la saison sèche laisse sa place à la saison des pluies. Vous trouverez, entre autre: des ibis, des martin-pêcheur, le jabiru d’Amérique, le dendrocygne veuf, la chouette des terriers et le ara macao.
Le Parc National Henry Pittier est très réputé dans le monde des observateurs d’oiseaux. Sa dense végétation et sa forêt tropicale, permet d’observer plus de 500 différentes espèces (plusieurs sont endémiques) tel que: le quetzal brillant, le conure à oreillon et le émeraude à queue courte. La Gran Sabana est une région avec d’incroyables paysages, des Tepuyes (montagnes sacrée, plate au sommet), des savanes et des superbes cascades d’eau dont le fameux “Salto Angel” (saut de l’Ange). La réserve de la “Forêt Imataca” est très riche en espèces d’oiseaux, c’est là où on peut observer l’aigle harpie. Vous pourrez aussi serpenter “La Escalera” et trouver les oiseaux endémiques des Tepuyes comme le coq de roche Guyanais.
Voilà juste quelques uns des meilleurs endroits pour l’observation d’oiseaux au Venezuela.

Les tours suivants incluent l’observation d’oiseaux parmi ses activités:

• Safari a Los Llanos, État d’Apure (4 jours / 3 nuits)
• Catatumbo, Sud du lac de Maracaibo (2 jours / 1 nuit)
• Campement d’aventure Guamanchi, État de Barinas ( 2 jours / 1 nuit)

>
Download the birdlist